Switch IP

Les switchs IP sont de plus en plus utilisés dans la vidéo, avec l’avènement des extendeurs et matrices IP. Pour les extendeurs 1 vers n, les switchs de la série FIP suffisent largement. Pour les matrices n vers n, il faut se tourner vers la série GIP et sa gestion de l’IGMP. Pour faire simple, l’IGMP permet de faire passer une très grande bande passante sur un réseau composé de nombreux équipements vidéos.

Voici les 2 résultats