Que donne le nouveau pré-ampli IOTAVX AVX1 ?

IOTAVX fait parler de lui depuis quelque temps, en tant que successeur de Nakamishi. Nous attendions avec impatience la possibilité de distribuer cette marque en France, et c’est maintenant fait. Comme nous avons les amplis IOTAVX en stock, nous avons installé un pré-ampli AVX1 et un amplificateur de puissance AVXP1 dans notre salle de cinéma.

Étape 1 : déballage de l’AVX1

IOTAVX AVX1 déballage carton
La première chose que l’on voit, c’est que le carton est plutôt compact.


IOTAVX AVX1 déballage protection
En ouvrant le carton, on est tout de suite rassuré, l’emballage est impeccable, aucun risque d’avoir un produit abimé durant le transport.

Étape 2 : voilà la bête

IOTAVX AVX1 déballage arrière style=

L’assemblage semble très propre et solide, la finition est nickel, et la connectique abondante, avec pas moins de 6 entrées HDMI et 2 sorties HDMI ! On remarque tout de suite la présence des 8 sorties RCA, mais surtout des 8 sorties XLR !

Étape 3 : installation de l’AVX1

IOTAVX AVX1 déballage installation
Le branchement ne pose aucun souci. On notera avec plaisir qu’on peut relier l’AVX1 à l’AVXP1 par deux jacks : un pour le trigger (AVXP1 s’allume en même temps qu’AVX1), et un autre pour le dimmer (quand on modifie la luminosité d’AVX1, ça modifie également la luminosité d’AVXP1). On aime ça, ça fait cossu, bien fini.

Maintenant, penchons nous sur la calibration, qui est certainement le passage le plus critique lors de l’installation d’un Home-Cinéma. Le micro est fourni, et avec un câble assez long, ouf. La calibration automatique est vraiment très simple et efficace. Et le petit détail le plus appréciable dans le menu de calibration, c’est qu’on peut copier la calibration automatique vers un des 3 autres emplacements de calibration. On peut donc calibrer jusqu’à 4 séries d’enceintes différentes très facilement ! Ou pour ceux qui alternent entre HiFi et Home-Cinéma, il est également possible de réaliser plusieurs calibrations différentes. Bien sûr, il y a toujours la possibilité d’utiliser le mode direct, qui va bypasser les calibrations.

Étape 4 : première écoute

Maintenant que nos 3 séries d’enceintes (XTZ Cinema, XTZ 95 et XTZ Spirit) sont calibrées, c’est parti pour une écoute, on va commencer par la série 95 sur un de nos Blu-ray préférés : Live at last de Stevie Wonder. Cet enregistrement de 2009 est assez exceptionnel, et la bande son est très chargée, avec pas moins de 14 musiciens ! Le résultat est très plaisant : la spatialisation est très précise, on distingue parfaitement chaque instrument, les timbres sont agréables, et surtout, la scène sonore est très ouverte ! On a vraiment l’impression d’avoir libéré les enceintes, qui n’ont jamais eu un son aussi clair !

À suivre…

Commander un pré-ampli AVX1

Commander un ampli de puissance AVXP1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *