Amplification de puissance : l’état des lieux

Amplificateur IOTAVX PA3 composants transformateurQuand on parle d’amplification Home-Cinéma, un choix doit rapidement être fait : voulez-vous un ampli intégré ou un pré-ampli couplé à un amplificateur de puissance ? Si la seconde solution a pour elle l’évolutivité, la puissance et la qualité du son, la première solution a pour elle le prix. Mais est-ce toujours vrai ? Quand on regarde aujourd’hui la solution à 2 étages de IOTAVX, on a un pré-ampli 7.1 à 800€ TTC, et une amplification de puissance 7×170W à 1200€ TTC. On arrive alors à un ensemble d’à peinte 2000€ TTC qui n’a que des avantages sur des solutions intégrées à plus de 3000€ ! Tant du côté de l’évolutivité, que de la puissance et de la qualité du son.

Récapitulatif des amplifications proposées par Videopole

Marque Modèle Canaux Puissance par canal Bridgeable Bi-amplification Classe Tarif
XTZ A2-300 2 300W à 4Ω Oui D 495€ TTC
IOTAVX PA3 2 90W à 4Ω Oui AB 349€ TTC
IOTAVX AVXP1 7 170W à 4Ω AB 1199€ TTC

Choix de la puissance

amplificateur XTZ A2-300 composants

  • La puissance nécessaire dépend surtout du rendement de vos enceintes. Une enceinte au rendement de 95dB aura besoin de bien moins de puissance qu’une autre au rendement de 82dB, pour un volume d’écoute équivalent. Si vous ne fournissez pas assez de puissance à une enceinte, cela s’entendra, elle sera comme « enfermée », le son sera un peu brouillon. En délivrant suffisamment de puissance à une enceinte, elle parait comme « libérée », et montre alors tout son potentiel, devenant plus précise, plus claire.
  • Si vous avez besoin de de plus de puissance, vous pouvez sur le IOTAVX PA3 bridger les 2 canaux, et le transformer en un ampli mono de 180W à 4Ω ! En utilisant également son grand frère SA3, vous avez un système HiFi complet de 2×180W pour un résultat incomparable. Nous avons testé cette configuration avec une paire de XTZ 95.44, et le résultat est exquis.
  • Alternativement, vous pouvez aussi utiliser le XTZ A2-300 en bi-amplification. Cela vous permet d’amplifier les graves d’une enceinte avec 300W, et les médium / aigus avec 300W supplémentaires. Avec des enceintes pouvant supporter autant de puissance (comme les XTZ M8), le résultat est tout simplement bluffant de clarté et de précision.

Choix de la claisse d’amplification

Pour finir, la classe d’amplification a également son importance. En HiFi, les classes A, B et AB sont souvent utilisées. La classe A offre une distorsion minimale, mais consomme beaucoup d’énergie, la même quantité que le volume sonore soit faible ou fort, et même lorsqu’il n’y a pas de son du tout ! La classe B corrige ce défaut en améliorant grandement le rendement, mais a le défaut de souvent provoquer de la distorsion dans les basses fréquences. Finalement, la classe AB réunit le meilleur des classes A et B, c’est un excellent compromis pour une HiFi moderne.

Quand on parle de Home-Cinéma, on constate que souvent les amplifications sont de classe D. La classe D a l’avantage de consommer peu, ce qui est très important en Home-Cinéma, où le volume sonore peut varier très brutalement. Là où la classe AB brille par sa musicalité, la classe D brillera surtout pour sa précision, sa dynamique, et sa transparence, quelle que soit la pression acoustique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *