Multiformat, multifonctions

Pour bien démarrer un projet de salle video, commencez par mettre quelques entrées de signal à disposition, par exemple un VGA avec son audio et trois HDMI… si ça ne suffit pas, pas de problème, on peut passer à deux VGA et cinq HDMI !

Pour activer la commutation rapide (< 2sec), laissez faire l’automatisme; il ira directement au dernier branché (à défaut il suivra la priorité). Mais si vous voulez être directif, pas de problème non plus, vous aurez toujours le choix entre le port LAN, les contacts, ou les boutons en façade.

Si votre projecteur ou votre moniteur dispose d’une entrée HDbaseT, alors un simple cordon CAT5e fera l’affaire pour transmettre l’image et le son, et aussi un signal RS232 pour allumer et éteindre l’appareil si besoin. Sinon, la sortie HDMI fera l’affaire; avec les nouveaux cordons hybrides HDMI, 100m de distance n’est pas un souci.

La qualité d’image ? Avec un scaler intégré 4K@60Hz en 4:4:4 – ce qui se fait de mieux – vous ne risquez pas d’être déçu… ou de décevoir votre client ! D’autant qu’en plus il découvrira la sortie audio analogique permettant d’attaquer directement l’ampli, et les contacts Tally associés à la sélection (pour LED, ou contact sec)…

Là, vous vous dites : c’est bien mais c’est trop cher ! Eh bien non, parce que c’est EZtek, et que EZtek est synonyme de performance au meilleur prix. Alors pourquoi refuser le meilleur à vos projets ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *